Messages de soutien internationaux pour les révolutionnaires dans le mouvement des gilets jaunes

Messages de soutien internationaux pour les révolutionnaires dans le mouvement des gilets jaunes

Nous mettons à disposition de nos lecteurs quelques messages d’encouragement qui nous viennent de l’étranger.

Les salutations à la France des gilets jaunes de la part de Lisa Gärtner (MLPD), lors de la manifestation du lundi à Gelsenkirchen le 10 décembre 2018 : https://www.rf-news.de/2018/kw50/von-gelsenkirchen-nach-frankreich-gruesse-der-montagsdemo-an-die-gelbwesten

Message d’un groupe étudiant ML de Hambourg :

Message de la PML de Russie :

Chers camarades !

            Notre organisation, la Plateforme Marxiste-léniniste (Russie) est totalement solidaire de la résolution de l’ICOR.

            Comme il y a déjà longtemps, le prolétariat français, ouvriers, paysans et autres opprimés, sont à l’avant-garde du combat pour leurs droits. Dans la patrie de la Commune de Paris, les travailleurs à nouveau donnent au monde entier l’exemple dont on doit agir, dont on doit combattre pour une vie digne.

            C’est avec espoir et fierté que nous suivons les évènements révolutionnaires qui se produisent actuellement. Nous soutenons le mouvement des « gilets jaunes »   et nous nous tenons étroitement à leur coté ! 

            Il ne s’est encore jamais produit dans l’histoire que les bouleversements révolutionnaires en France restent sans répercussions dans les autres pays. En Europe et dans les pays proches, de ces actions victorieuses du prolétariat français on tirera des enseignements, des analyses et des appels aux armes.

            Malheureusement ici en Russie, une période de réaction de longue durée se prolonge. La dictature de Poutine agissant par le biais d’un système de pouvoir personnel s’appuyant  sur des mesures policières agressives s’est attaquée aux travailleurs et au mouvement démocratique citoyen. Utilisant la terreur et les provocations on a détruit les moindres progrès des organisations actives, liquidé les syndicats indépendants, effrayé et fait pression sur les activistes de gauche de la scène politique. En ce qui concerne la qualité idéologique dans l’ex premier pays du Socialisme, s’imposent l’archaïsme primitif, le cléricalisme, l’obscurantisme, le militarisme et tout ce qui sort de ces cadres est anéanti.

            Les représentants de l’ancienne nomenclature révisionniste du PCUS cherchent aujourd’hui un soutien dans les milieux  les plus acharnés de la réaction religieuse-nationaliste. Les cosaques et les Cent-Noirs que le peuple soviétique était arrivé à oublier après des décennies de vie heureuse sous le socialisme, aujourd’hui se répandent donc dans les rues et sur les places de nos villes comme si tout cela pouvait être effacé après qu’ils aient passé cent ans dans les poubelles de l’histoire universelle.

            Aujourd’hui, alors que la pension moyenne de retraite en Russie s’élève honteusement à 179 euros, alors que dans le pays un fossé gigantesque se creuse entre les riches et les pauvres, le régime se débrouille pour mener deux guerres et fait constamment des préparatifs pour la prochaine. Avec cela la situation déjà désastreuse des travailleurs ne fait qu’empirer.

            Les problèmes pour la Russie s’accumulent comme boule de neige. Tout un tas de questions en suspens, économiques, politiques ne peuvent plus être résolues en elles-mêmes ou comme résultat d’une action ou par la nomination de nouveaux dirigeants exerçant un autre type de management.

            Il n’y a qu’une seule solution à tout cela, et cette solution est révolutionnaire !

            Permettez nous encore de réaffirmer notre solidarité avec le « mouvement des gilets jaunes » et de leur exprimer nos remerciements pour cet exemple concret d’offensive prolétarienne réussie !


Les commentaires sont fermés.