Alerte Venezuela

Alerte Venezuela

4 avril 2020

Collectif Ni Guerre Ni Etat de Guerre

Les USA ont lancé une vaste opération militaire pour arrêter le président du Venezuela, Nicolas Maduro, accusé de trafic de drogue, avec ses alliés colombiens des FARC. Se croyant revenu au temps du western, Trump a mis à prix la tête du président Maduro : 15 millions de dollars.

La menace est sérieuse, les USA viennent de déployer dans la Caraïbe la plus grande force militaire depuis l’invasion du Panama en 1989. Cette flotte se dirige vers les côtes du Venezuela, avec le soutien des alliés locaux des USA, la Colombie, le Honduras, le Guatemala, etc., et la présence d’un navire du Royaume-Uni, le RFA Argus. De son côté, dans le cadre de l’opération Résilience, la France envoie dans les Antilles le porte-hélicoptères Dixmude. La flotte états-unienne comprend des destroyers lance-missiles, des navires de combat côtiers et des avions de patrouille maritime et de guerre électronique.

Alors que les Nations Unies réclament l’abandon des sanctions contre le Venezuela, les USA se lancent dans une opération de guerre qui pourrait déboucher sur une agression et une invasion. Trump veut bien lever les sanctions à condition que le président Maduro soit destitué et que soit nommé (par Washington ?) un « conseil de transition ». L’Union Européenne soutient ce chantage états-unien. Le gouvernement vénézuélien, se préparant au pire, a ordonné l’arrestation des collaborateurs de Juan Guaido, l’homme de main des USA.

Le président Maduro a déclaré : « Si les États-Unis osent attaquer le Venezuela, la nation vénézuélienne les écrasera. Le Venezuela, comme d’autres parties du monde, est aux prises avec le Coronavirus. Ce dont a besoin ce pays, c’est la solidarité, le partenariat, le soutien et l’aide humanitaire, pas une confrontation. Nous voulons la paix, en particulier dans ce contexte de la crise sanitaire. »

Ainsi, alors que les dirigeants de l’impérialisme états-unien sont, eux aussi, complètement dépassés par la crise sanitaire et la crise économique qui ravagent leur pays, ils montrent qu’ils ne savent faire qu’une chose, planter leurs griffes sur les nations indépendantes et y semer la mort.

Retrait de la flotte française des Antilles !

Levée des sanctions contre le Venezuela, Cuba et autres pays !

Bas les pattes devant le Venezuela !

Les commentaires sont fermés.